Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • : Équipe de jeunes diplômés Camerounais, sensibles aux diverses évolutions dans notre pays et dans le monde.Ce site est la vitrine de nos opinions et des sujets qui retiennent notre attention et qui sont soumis à votre appréciation.Alors exprimez-vous!!
  • Contact

PlayList

Recherche

Tableau de Visite

Il y a    personne(s) sur ce blog

Compteur visiteurs

  personnes
ont déjà visité ce site
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 15:06

Xtreme   Fuel Treatement   est le plus complet,

efficace, et fortement concentré traitement de carburant

disponible sur le marché Camerounais.

XFT ™ doit être ajouté au carburant à chaque plein

sur la base du traitement tableau de rapport ci-dessous.

 

Après le Ghana et le Nigeria, SYNTEK Global qui est une

société américaine s'installe au Cameroun avec son

système de Distributeurs en réseautage et lance son

produit XFT. Vous possédez un engin à moteur

consomant du Diesel, du Super Essence et même du

pétrole lampant, alors ce produit vous concerne.

 

 

XFT est un produit de percée qui donne

des résultats dans quatre catégories principales:


1. Augmente l'économie d'essence
Réduit la consommation de carburant

entraînant une augmentation des miles par gallon.


2. Prolonge la vie du moteur et réduit l'usure du moteur
Un moteur plus propre et plus lubrifié
signifie une durée de vie du moteur et une usure réduite.

 
3. Améliore les performances du véhicule et de la puissance:
Brûle plus de la disposition BTU dans le carburant résultant

en une meilleure performance.


4. Réduit les émissions et les polluants nocifs:
La réduction des polluants nocifs à partir des résultats

de tuyaux d'échappement dans un environnement plus propre.

 

Stevedollar.over-blog.com vous le conseille car toute l'équipe

y carbure.

 

Contactez un distributeur agréez par SYNTEK Global pour le Cameroun

et devenez consommateur et/ou distributeur et rejoignez le réseau

au (+237 74 13 56 57/ 95 09 40 02 ) 

 

Essayez et vous nous en direz des nouvelles !!


Partager cet article

Published by steve stan - dans High tech
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 11:40

   L'Etat du Cameroun pour la seconde année et dans le cadre du DSCE, va pour cette année budgétaire opter pour un budget orienté sur des Programmes. Ces dernniers devront garantir la croissance et developpement du pays et surtout  concourir à son émergence à l'horizon 2035.

 

    Les priorités du gouvernement pour ce nouvel exercice sont le 2e pont sur le Wouri, le lancement de l'autoroute Yaoundé-Douala dans le domaine des infrastructures, de nouveaux barrages hydroélectriques pour renforcer l'offre énergétique, 410 milliards d'investissement décennal prévus pour Camwater pour améliorer l'offre en eau potable. 17.000 nouveaux logements sociaux sont attendus d'ici 2015.Le gouvernement envisage également d'aumenter la production des principales cultures avec le passage à l'agriculture de 2e génération.

     S’agissant du budget-programme qui entre en vigueur dès 2013, Philemon Yang a dit qu’il s’étale sur la période triennale 2013-2015. Cet ambitieux programme du gouvernement s’articule avant tout sur une politique infrastructurelle ambitieuse qui servira de catalyseur de la croissance avec un effet d’entrainement sur les autres secteurs d’activités.

Pour le Premier ministre, le budget programme  dont l’introduction est la principale innovation de ce programme économique « est un véritable outil managérial de programmation budgétaire complémentaire à la planification stratégique ». Pour l’exécuter, le gouvernement sollicitera des autorisations d’engagement au parlement, a plaidé Philemon Yang. Ces autorisations d’engagement concernent les projets programmés pour les trois prochaines années et s’élèvent à 3 733 milliards 650 millions de FCFA.

    Le chef du gouvernement espère que cette nouvelle approche permettra d’inverser les limites mises en évidences durant les cinquante années de pratique de budgétisation axée sur les moyens, notamment, la pratique des services votés, les gaspillages dans les dépenses de fonctionnement et la sous-consommation des crédits d’investissement, a-t-il souligné.

    Les grandes lignes du budget 2013 ainsi présentées visent à soutenir le programme des « Grandes réalisations » inaugurée en 2012, pour un Cameroun émergent à l’horizon 2035.

 

     Le premier trimestre d’exécution budgétaire devrait être un indicateur des premiers pas de la logique des 156 programmes au sein de nos administrations. Des programmes qui seront effectifs pour les administrations centrales et leurs démembrements à l’intérieur du pays, mais qui le seront moins pour les entités para publiques sous tutelle et les collectivités décentralisées.

Partager cet article

Published by steve stan - dans Société
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 20:39

Promotion pour la page "Pérénisation du Budget - Programme au CAMEROUN" :

L'Etat du Cameroun pour la seconde année et dans le cadre du DSCE, va pour cette année budgétaire opter pour un budget orienté sur des Programmes. Ces dernniers devront garantir la croissance et developpement du pays et surtout concourir à son émergence à l'horizon 2035.

 

Les priorités…

Lire la page "Pérénisation du Budget - Programme au CAMEROUN".

Partager cet article

12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 07:17

La gangraine est généarlisé et ne cesse de se propager dans tout le pays,

ruinants tout espoir des populations à un lendemain meilleur.

 

   Ce fléau n'est autre que la Méga Corruption qui mine tous les secteurs

de la société camerounaise et fragilise l'économie, favorisant toutes sortes

de dérives. Bien que l'Etat du Cameroun au travers de nombreux mécanisme

mis en place pour endiguer ce mal, les resultats ne suivent pas et sont assez

mitigés. Ceci pour plusieurs raisons sur lesquels on ne s'attardera pas ici, bien que

la CONAC (Commission National Anticorruption) et le CONSUPE(Controle Supérieur de l'Etat)

ne cesse de monter au créneau en multipliant astuces et demarches pour dissuader

les pilleurs et voleurs en col blanc, on ne cesse de reveler de nombreux cas de fautes

de gestions et detournements de deniers publics.

 

    C'est à croire que les mauvaises mentalités sont persistances, et que chaque nouveau responsable

cherche la moyen de ne pas se faire prendre quand il volera l'argent de l'Etat.

 

   un debut de solution, selon nos analystes serait avant tout une prise de conscience collective

et aussi la mise en place de l'informatisation de l"administration camerounaise, ce qui permettrait

:-- de concevoir de nouveau système d'information de toute l'administration

    publique et para publique

 --- d'automatiser un maximum de procedure réduisant l'intervention de personnel vereux

 --- de controler les procedures en amont et en aval

 --- de reduire l'opacité sur la responsabilitié des gestionnaires validant chaque process

 -- de faciliter le suivi et l'evaluation des multiples activités de différents secteurs

 -- ......On ne saurait tout citer, tant les avantages sont inombrables, la preuve les pays developpés sont fortements infromatisés.

 

      Nous espérons que l'Etat qui a commencé en 2007 à lancé le concours de recrutement du personnel

du corps de l'informatique et de la téléinformatique, continuera  et que ces informaticiens seront utilisé

à leur juste valeur à l'avenir. Parce que après deux promotions , dans beaucoup de ministères de ce pays,

on ne reconnait pas leur valeur et ils fortement sont marginalisé et écarté de leus secteurs d'activités.Avec comme

résultat une exploitation au maximum de 15% de leur potentiel et reduit a des taches ne concernant en rien les TIC,

comment devenir émergents en 2035 si nous ne nous arrimons pas aux nouvelles technologies et ne modernisont

pas nos administrations?????

Partager cet article

Published by steve stan - dans Société
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 14:38

GESTION des Fonds de l'Etat

 

«M. Iya Mohammed a été effectivement

interpellé et amené au SED. Il s'y trouvait encore à 9H30 hier matin,

quand je l'ai eu pour la dernière fois au téléphone. Nous attendons

de voir s'il va être relaxé dans les prochaines heures»,

a confirmé le chef de département communication de la Fécafoot,

M. Junior Binyam.

Officiellement, le gouvernement, encore moins les services

de sécurité n'ont pas rendu public le communiqué sur les raisons

ayant conduit à l'arrestation de M. Mohammed Iya. Mais,

selon Junior Binyam, les mobiles de cette interpellation seront bientôt

connus. «Il s'agit d'une affaire contentieuse. On ne devrait donc pas tarder

à lui signifier pourquoi il est là-bas», a-t-il indiqué.

De sources proches du SED précisent toute fois que cette interpellation

est liée à sa gestion de la société de développement de coton (Sodecoton),

entreprise parapublique dont il est le Directeur Général depuis près de 30 ans.

En sa session du 27 mars, le Conseil de discipline budgétaire et financière

du Conseil supérieur de l'Etat a retenu 20 fautes de gestion à l'encontre du

patron de la Sodecoton, le constituant débiteur envers l'entreprise de plus de

9 milliards de FCFA. De plus, il devra payer une amende de 2 millions de FCFA.

Une déchéance de 7 ans lui interdit d'assurer la gestion d’une entreprise publique

ou d'une société d'Etat.

 

source  http://www.cameroon-info.net

Partager cet article

Published by steve stan - dans Politique
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 19:34

 

Ngaoundéré: Au cœur de la prostitution universitaire 

Ce sont des étudiantes qui, une fois au village universitaire, se livrent à ce vieux métier afin de pouvoir joindre les deux bouts. Enquête à Bini-Dang, belle bourgade universitaire de l´Adamaoua Cameroun.

La

prostitution chez les étudiantes prend ainsi de plus en plus d´ampleur et plus particulièrement à l´université de Ngaoundéré. Certains étudiants dirigent ces réseaux mais la prostitution se fait sous la coupe des femmes. Des étudiantes qui se prostituent dans leurs mini-citées, c´est ce que Oumi à dû faire pendant cinq ans. Tout ceci pour une modique somme de 3.000 FCFA. Pour elle, «lorsqu´une personne me glissait un billet qui me plaisait, j´ouvrais la porte et le client était servi!!». Qu´est-ce qui peut pousser une étudiante à se prostituer? Selon nos investigations, c´est le fait de vouloir vivre au-dessus de leurs moyens qui les poussent à livrer leurs corps en échange de l´argent, la course effrénée vers le fric. C´est le besoin de paraître qui importe, d´entretenir une certaine image sur le campus universitaire. Que ce soit dans les mini-cités ou cité universitaire le réseau de la prostitution s´avere en pleine activité. Dans les mini-cités plus particulièrement, c´est une autre vie qui s´y passe. L´ambiance studieuse des journées de classe est bien lointaine. Le rond point de la guérite est devenu, en quelques moments de pleine folie, un parking de fortune.

Des grosses cylindrées sont garées. Cette nuit-là, il n´est pas difficile de reconnaître la VX d´un gros bonnet de la ville. Sans nul doute, il s´est fondu comme bien d´autres, dans la foule d´étudiants. «Ces «fonctionnaires» de la ville, on les croise très souvent en arpentant les escaliers des bâtiments de la cité U, dans des tenues très en rupture avec leur âge», nous confie un étudiant du bloc C, l´un des deux bâtiments pour garçons. Il sort, lui aussi, de chez sa petite amie.


Autres lieux, même scène. Les quartiers. Devant une mini-cité très courue, c´est une Mercedes qui est discrètement garée, pratiquement dans la broussaille. Du Pensil à la mini-cité «Du colonel Mick» en passant par la Cité The Angels, le rythme des entrées est infernal comme l´a souligné les ainés. Quelques coups frappés avec discrétion à la porte suffisent, le téléphone portable ayant permis d´arranger les choses avant.

A part la livraison à domicile, les hôtels et les auberges du village universitaire sont considérés comme siège d´institution du réseau de la prostitution. Il suffit de se rendre dans un de ces hôtels, l´hôtesse vous présente un album photo des prostituées puis vous passez à la caisse ensuite, celle-ci vous indique le numéro de chambre de votre choix et c´est parti pour une partie de plaisir. Grande sera votre surprise si vous tombez sur votre camarade de classe.

La prostitution est ainsi devenue une affaire de business pour ces dernières, un corps longtemps préservé pour le prince de leur vie devient un corps «passe partout». Ce marché est prisé par toutes les couches: élèves, étudiants, fonctionnaires et même les enseignants. Un regard sur les concernées, on a les Camerounaises, les Tchadiennes, les Gabonaises. C´est une concurrence quelquefois entre les élèves et les étudiantes qui viennent à 15km pour la livraison.


source : L´Indépendant

 

Partager cet article

Published by steve stan - dans Société
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 09:36

ARRÊTE N°10/02/2012 MINESUP/DDES/PEEX/SPE DU 12 MARS 2012 Fixant le calendrier des concours d'entrée dans les Établissements des Universités d'État du Cameroun, au titre de l'année académique 2012 - 2013.

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

  • VU la  Constitution ;
  • VU la  Loi n°005 du 16 avril 2001, portant orientation de l'Enseignement Supérieur ;
  • VU le  décret n° 2011/408 du 09 décembre 2011 portant organisation du Gouvernement ;
  • VU le  décret n° 2011/410 du 09 décembre 2011 portant formation du Gouvernement ;
  • VU le Décret n° 2005/142 du 29 avril 2005 portant organisation du Ministère de
  •  renseignement Supérieur;
  • VU le Décret n° 92/074 du 1er avril 1992 portant transformation des Centres Universitaires de
  • Buéa et de Ngaoundéré en Universités ;
  • VU le  Décret n° 93/026 du 19 janvier 1993 portant création d'Universités ;
  • VU le  Décret n° 2005/342 du 10 septembre 2005 modifiant et complétant certaines
  • dispositions du Décret n° 93/027 du 19 janvier 1993 portant dispositions communes aux Universités;
  • VU le Décret n° 2005/348 du i0 septembre 2005 portant nomination des
  • Présidents de Conseil d'Administration dans les Universités ;
  • VU le Décret n° 2005/344 du 10 septembre 2005 portant nomination du Vice-Chancellor
  • et des Recteurs dans les Universités d'État ;
  • VU le  Décret n° 2005/348 du 10 septembre 2005 modifié et complété par le décret n° 2006/442
  • du 14 décembre 2006 portant nomination des Responsables dans les Universités d'État ;
  • VU le Décret n° 2007/310 du 29 novembre 2007 portant nomination de responsables
  • dans les Universités d'État ;
  • VU le Décret n° 2008/280 du 09 août 2008 portant création d'une Université Maroua;
  • VU le Décret n° 2008/281 du 09 août 2008 portant organisation administrative et académique de
  •  l'Université de Maroua;
  • VU le Décret n° 2008/282 du 09 août 2008 portant organisation administrative et académique de
  • l'École Normale Supérieure de Maroua;
  • VU le Décret n° 2010/371 du 14 décembre 2010 portant création d'une Université d'État à Bamenda;
  • VU le Décret n° 2010/372 du 14 décembre 2010 portant érection de l'École Normale
  • Supérieure- Annexe de Bambili en deux établissements de l'Université de Bamenda ;

ARRÊTE :

Article 1: Le présent arrêté fixe le calendrier des concours d'entrée dans les Établissements

desUniversités d'État du Cameroun, au titre de l'année académique 2012- 2013.
Article 2: Le calendrier des concours d'entrée dans les Établissements des Universités

d'État du Cameroun, au titre de l'année académique 2012-2013, est fixé ainsi qu'il suit :

 

Universités Dates de concours Etablissements
Bamenda Mardi 10 juillet 2012 Premier Cycle de l'École Normale Supérieure (ENS) de Bambili.
Mardi 24 juillet 2012 Second Cycle de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Bambili.
Mardi 10 juillet 2012 Premier Cycle de l'École Normale Supérieure d'Enseignement Technique (ENSET) de Bambili.
Samedi 28 juillet 2012 Second Cycle de l'École Normale Supérieure d'Enseignement Technique (ENSET) de Bambili.
Buéa Mardi 25 et 26 Mercredi septembre 2012 Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI) of the University of Buea. ASTI - Division I
Mardi 02 et Mercredi 03 octobre 2012 Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI) of the University of Buea. ASTI - Division II
Vendredi 07 septembre 2012 The First Year of Nursing and Lab. Technicians of the Faculty of Health Sciences of the University of Buea.
Jeudi 13 et Vendredi 14 septembre 2012 The First Year of Medical Studies of the University of Buea.
Mardi 11 septembre 2012 Faculty of Engineering and Technology (FET)
Samedi 15 septembre 2012 Faculty of Agriculture and Veterinary Medecine
Jeudi 12 septembre 2012 College of Technology (COT)
Douala Vendredi 11 et Samedi 12 mai 2012 Premier et Second Cycles de l'Ecole Normale Supérieure d'Enseignement Technique (ENSET) de l'Université de Douala.
Mercredi 27 juin 2012 École Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de l'Université de Douala (ESSEC) Filière : Etudes Supérieures de Commerce (ESSEC)
Jeudi 28 juin 2012 Filière : Etudes Professionnelles Approfondies (ESSEC)
Vendredi 20 et Samedi 21 juillet 2012 Institut Universitaire de Technologie (IUT) de l'Université de Douala.
Mercredi 05 septembre 2012, (1ère année) Faculté de Génie Industriel (FGI) de l'Université de Douala.
Vendredi 07 septembre 2012, (2eme année)
Mardi 11 septembre 2012 Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques (FMSP) de l'Université de Douala.
Samedi 08 septembre 2012 Première année de l'Institut des Beaux Arts (IBA) de l'Université de Douala.
Mercredi 25 juillet 2012 Première année de l'Institut de Sciences Halieutiques (ISH? de l'Université de Douala.
Dschang Vendredi 31 août 2012 Centre Régional d'Enseignement Spécialisé en Agriculture (CRESA) Forêt-Bois de l'Université de Dschang à Nkolbisson, Yaoundé.
Mardi 04 et Jeudi 06 septembre 2012 Première année de l'Institut des Beaux Arts de Foumban (IBAF) de l'Université de Dschang.
Mardi 21 et Mercredi 22 août 2012 Faculté d'Agronomie et des Sciences Agricoles (FASA) de l'Université de Dschang. Niveau I Cycle des Ingénieurs.
Jeudi 23 et Vendredi 24 août 2012 Faculté d'Agronomie et des Sciences Agricoles (FASA) de l'Université de Dschang. Concours spéciaux (2è, 3è et 4è années)
Vendredi 31 août 2012 Filières Biomédicales de l'Université de Dschang.
Mardi 04 et Mercredi 05 septembre 2012 Institut Universitaire Fotso Victor (IUTFV) de Bandjoun, Université de Dschang : IUTFV - DUT ?
Jeudi 13 et Vendredi 14 septembre 2012 Institut Universitaire Fotso Victor (IUTFV) de Bandjoun, Université de Dschang : IUTFV - BTS
Maroua Mercredi 08 août 2012 Premier Cycle de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de l'Université de Maroua.
Vendredi 10 août 2012 Second Cycle de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de l'Université de Maroua.
Lundi 13 et Mardi 14 août 2012 Premier Cycle et Cycle de Master de l'Institut Supérieur du Sahel (ISS) de l'Université de Maroua.
Ngaoundéré Samedi 18 août 2012 Ecole des Sciences et de Médecine Vétérinaire (ESMV) de Ngaoundéré.
Samedi 1er et dimanche 02 septembre 2012 Institut Universitaire de Technologie (IUT) de l'Université de Ngaoundéré.
Samedi 29 et Dimanche 30 septembre 2012 Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agro-Industriellei (ENSAI) de l'Université de Ngaoundéré.
Mardi 25 et Mercredi 26 septembre 2012 Ecole de Géologie et d'Exploitation Minière (EGEM)
Samedi 08 septembre 2012 Filières Biomédicales de l'Université de Ngaoundéré.
Yaoundé I Mardi 10 juillet 2012 Premier Cycle de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de l'Université de Yaoundé I.
Jeudi 12 juillet 2012 Première année de l'Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de l'Université de Yaoundé I.
Mardi 24 juillet 2012 Second Cycle de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de l'Université de Yaoundé I. ;
Vendredi 28 septembre 2012 Classes Scientifiques Spéciales de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de l'Université de Yaoundé I.
Mercredi 05 septembre 2012 Première année des Etudes Médicales, de Pharmacie et de Médecine Bucco-dentaire de la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (FMSB) de l'Université de Yaoundé I.
Lundi 10 et Mardi 11 septembre 2012 Troisième année de l'Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) de l'Université de Yaoundé I.
Mercredi 19 septembre 2012 Première année de Spécialisation de la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (FMSB) de l'Université de Yaoundé I. V
Jeudi 20 et Vendredi 21 septembre 2012 Cycle de Licence Professionnelle en Tourisme de la Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Yaoundé I.
Mercredi 26 septembre 2012 Quatrième année des Études Médicales de la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales (FMSB) de l'Université de Yaoundé I.
Mercredi 26 et Jeudi 27 septembre 2012 Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Bois de Mbalmayo
Yaoundé II Mercredi 28 et Jeudi 29 mars 2012 Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) de l'Université de Yaoundé II.
Mardi 04 septembre 2012, Ecrit Mercredi 05, Jeudi 06 et Vendredi 07 Septembre 2012, Oral École Supérieure des Sciences et Techniques de l'Information et de la Communication (ESSTIC) de l'Université de Yaoundé II.
Mardi 25 septembre 2012 Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) Filières : Banque-Monnaie-Finance Internationales ; Contentieux International.
Jeudi 27 septembre 2012 Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIQ Filières : Communication et Relations Publiques Internationales ; Intégration Régionale ; Management des Institutions Communautaires ; Marketing International
Mardi 25 mars 2012 IRIC : Attachés des Affaires Étrangères

Article 3: Des textes particuliers préciseront, en tant que de besoin, les modalités d'organisation

etde déroulement de chacun des concours visés à l'article 2 ci-dessus.
Article 4 : Les Chefs des Institutions Universitaires d'État, le Directeur du Développement de

l'Enseignement Supérieur et les Chefs d'Établissements concernés sont chargés, chacun en

ce quile concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera enregistré, puis publié partout

où besoin sera.

Partager cet article

Published by steve stan - dans Etudes
commenter cet article
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 17:39

recrutement.jpg    OPERATION  REUSSIE     

 

L'on ne le dira plus assez, les jeunes ont repondu massivement à l'appel lancé par le chef de l'Etat camerounais. Malgré la canicule et le nombreux sans cesse croissant des autres candidats, les camerounais en âge de postuler ne désespèrent et vont à l'assaut  tous les jours et bravent les difficultés du quotidien.

 

Après de vives spéculations quand à la fiabilité de cette manoeuvre gouvernementale pour contenter les jeunes, le gouvernement a tenu ses promesses et les resultats du dit recrutement spécial commencent à tomber. Au fur et à mésure les noms des pré-sélectionnés sont connus. Allez sur le site le plus fiable ici

Partager cet article

Published by steve stan - dans Société
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 09:22

L'État une fois de plus dans son soucis de lutter contre la pauvreté et surtout sortir la jeunesse de sa errance socioprofessionnelle lance encore des concours pour cette fin d'année 2010. Nous avons donc trois (03) nouveaux concours lancés:
 

 

-1-  Concours direct pour le recrutement de 49 personnels dans le corps des fonctionnaires de l’Informatique et de la téléinformatique , cliquez -ici 

 

-2- Concours direct pour le recrutement de 267 personnels dans le corps des fonctionnaires de la production rurale, cliquez-ici

 

-3- concours direct pour le recrutement de 120 personnels fonctionnaires dans le corps du Génie Civil,

cliquez -ici

Partager cet article

Published by steve stan - dans Société
commenter cet article
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 15:20

lion-team.jpg

 

 La Liste des Lions Indomptables qui vont bientôt rugir est connu...

 

 

 

 

 

Equipe du Cameroun Liste des 30 joueurs retenus sélectionnés par Leguen pour le Mondial : Paul Le Guen, le sélectionneur du Cameroun, a communiqué une première liste élargie de 30 joueurs retenus pour la Coupe du Monde.

Gardiens
Hamidou Souleymanou (Kayserispor/TUR)
Carlos Kameni (Espanyol Barcelone/ESP)
Guy Roland Ndy Assembe (Valenciennes/FRA)
Amour Patrick Tignyemb (Bloemfontein Celtic)

Défenseurs
Jean-Patrick Abouna Ndzana (Les Astres De Douala)
Benoit Assou-Ekotto (Tottenham/ANG)
Sebastien Bassong (Tottenham/ANG)
Gaëtan Bong (Valenciennes/FRA)
Aurelien Chedjou (Lille/FRA)
Geremi Njitap (Ankaragücü/TUR)
Stephane Mbia (Marseille)
Makadji Boukar (Al Nahdha Club)
Nicolas Nkoulou (Monaco/FRA)
Rigobert Song (Trapzonspor/TUR)

Milieux de terrain
Marcel Ndjeng (FC Augsburg )
Eyong Takang Enoh (Ajax Amsterdam)
Jean II Makoun (Olympique Lyonnais)
Georges Mandjeck (Kaiserslautern)
Joel Matip (Schalke 04)
Patrick Mevoungou (Canon Yaounde)
Landry Nguemo (Celtic Glasgow)
Alexandre Song (Arsenal)

Attaquants
Vincent Aboubakar (Coton Sport FC De Garoua)
Eric Choupo-Moting (FC Nuremberg/ALL)
Achille Emana (Betis Séville/ESP)
Samuel Eto’o (Inter Milan/ITA)
Mohamadou Idrissou (SC Fribourg/ALL)
Rostard Dorge Kouemaha (FC Bruges/BEL)
Achille Webo (Real Majorque/ESP)
Jacques Zoua (FC Bâle/SUI)

Partager cet article

Published by steve stan - dans sport
commenter cet article

Articles Récents

Pages

Horloge(GMT)

Faites-le !