Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • : Équipe de jeunes diplômés Camerounais, sensibles aux diverses évolutions dans notre pays et dans le monde.Ce site est la vitrine de nos opinions et des sujets qui retiennent notre attention et qui sont soumis à votre appréciation.Alors exprimez-vous!!
  • Contact

PlayList

Recherche

Tableau de Visite

Il y a    personne(s) sur ce blog

Compteur visiteurs

  personnes
ont déjà visité ce site
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 12:52
Un enfant se confesse :

>--- mon père pardonnez moi car j'ai péché

>  - qu'as-tu fait mon enfant?

> --- j'ai volé un jeans

>   - comment est-il ?
>
---c'est un jeans levis bleu, mouillé avec.....

>   - avec un trou sur la poche gauche? ajoute le
  prêtre

---exactement mon père, mais comment le
  savez-vous?

>  - petit dit le prêtre, va déposer mon jeans tout de
suite pour que ça sèche dèh avant que je ne
 m'énerve.

Repost 0
Published by steve stan - dans Humour
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 09:50
Au cour d'un voyage , juste après le decollage......
Une Femme interpelle l'hôtesse, en faisant des signes discrets
> Quel est votre problème, Madame ? Demande l'hôtesse.

> Mais vous ne le voyez donc pas que j'occupe le siège 56 ? Répond la dame.
> Et vous  m'avez placée à côté d'un noir.
> Je ne supporte pas de rester à côté d'un de ces êtres dégoûtants.
> Donnez-moi un autre siège !
 
> S'il vous plaît, calmez-vous, dit l'hôtesse.
  Presque toutes les places de ce vol sont prises.
>   Je vais voir s'il y a une place disponible.

 L'hôtesse s'éloigne et revient quelques minutes plus tard.
> Madame, comme je le pensais, il n'y a plus aucune place  libre dans la classe économique.
> J'ai parlé au commandant et il m'a confirmé qu'il n'y a plus de place dans la classe exécutive.
 
    Toutefois, nous avons encore une place en première classe.

   Avant que la dame puisse faire le moindre commentaire,  l'hôtesse de l'air continue :
>   Il est tout a fait inhabituel dans notre compagnie de permettre à une personne de classe économique de
      s'asseoir en première classe.
> Mais, vues  les circonstances, le commandant trouve qu'il serait scandaleux d'obliger quelqu'un à s'asseoir à
   côté d'une personne aussi répugnante.
 
 Et  s'adressant au noir qui était le passager 57, l'hôtesse lui dit :
> Donc, monsieur, si vous le souhaitez, prenez votre bagage
   à main car un siège en première classe vous attend.
    
   Et tous les passagers autour, qui, choqués, assistaient  à la scène se levèrent et applaudirent...
tandis que la dame du siège 56 resta assise sans voix et morte de honte. Qui aurait pu imaginer que le simple et paisible passager 57 finirait en 1ère classe aux côté de "Bill Gates" et de " Tiger woods"?

Repost 0
Published by steve stan - dans Humour
commenter cet article
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 09:55

David a invité sa mère à dîner.
Pendant le repas, celle-ci ne peut s'empêcher de
remarquer que Julie, la colocataire de son fils, est
sacrément mignonne.


Pendant la soirée, alors qu'elle observe la façon dont
David et Julie se comportent l'un envers l'autre, elle
se demande s'il n'y a
pas entre eux un peu plus que le simple partage d'un
loyer.

David,devinant les pensées de sa mère, lui dit :
« Maman, je sais ce que tu es en train de penser mais
je t'assure que Julie et moi ne faisons que partager
un appartement, c'est tout".


Environ une semaine plus tard, Julie dit à David :
« Dis-donc, depuis que ta mère est venue dîner, je ne
trouve plus la louche en argent. Crois-tu possible
qu'elle l'ai prise ? »

« Quand même, ça m'étonnerait que Maman soit devenue
pickpocket Mais bon, je vais lui écrire un mail pour
en avoir le coeur net".

Il s'assied devant son ordinateur et écrit :
« Ma chère Maman, je ne dis pas que tu as embarqué
notre louche en argent, et je ne dis pas non plus que
tu n'as pas pris la louche, mais il n'en reste pas
moins vrai que cette louche a
disparu depuis que tu es venue dîner. Bisous, David. »

Et le lendemain, David reçoit la réponse de sa mère :
« Mon cher David, je ne dis pas que tu couches avec
Julie, et je ne dis pas non plus que tu ne couches pas
avec Julie. Mais il n'en reste pas moins vrai que si
Julie dormait dans son lit, elle aurait trouvé la
louche depuis longtemps. Bisous, Maman"!!!!!!!!!"
Repost 0
Published by steve stan - dans Humour
commenter cet article

Articles Récents

Pages

Horloge(GMT)

Faites-le !