Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • : Équipe de jeunes diplômés Camerounais, sensibles aux diverses évolutions dans notre pays et dans le monde.Ce site est la vitrine de nos opinions et des sujets qui retiennent notre attention et qui sont soumis à votre appréciation.Alors exprimez-vous!!
  • Contact

PlayList

Recherche

Tableau de Visite

Il y a    personne(s) sur ce blog

Compteur visiteurs

  personnes
ont déjà visité ce site
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 14:43

morinho_mou93.jpg      La destiné de deux championssam-etoo.jpg

 

Le camerounais Samuel Eto’o avec son club Inter de Milan s’est qualifié ce mercredi, 28 avril 2010 pour la finale de la Champions League, la plus prestigieuse compétition européenne. Ceci malgré la défaite 1-0 enregistrée sur la pelouse du FC Barcelone. Cette phase retour des ½ finales disputées au Nou Camp plein comme un œuf était très attendue. Les Intéristes vainqueurs à l’aller à San siro par 3 buts à 1 avaient certes l’avantage au marquoir mais, pas question de dormir sur ses lauriers face au redoutable Barça ancienne équipe de Samuel Eto’o fils.


Le qualité du match le plus attendu de cette phase finale a été biaisée par l'explusion du joueur de l'inter, ce qui a donné lieu à une attaque - défense, de plus On attendait Messi. On ne l'a finalement guère vu. Hormis une action de grande classe à la 32e minute - qui a obligé Julio Cesar à réaliser l'exploit du match - l'international argentin n'a jamais réussi à prendre les choses en main. La lassitude gagnerait-elle le Ballon d'Or France Football 2009 ? A bien y regarder, il semblerait que la bête noire du prodige argentin se nomme... José Mourinho. En sept rencontres face à des équipes entraînées par le technicien portugais, "la Pulga" n'a jamais marqué.  L'on rappelle aussi que Samuel Eto'o et José Mourinho ont déjà soulevé la coupe aux grandes oreilles dans leur carrières respectives, et cette fois-ci ils sont du même bord.

 

Le barça peut avoir de grands regrets, car il était à la porte d'une finale, pour sa propre succession et n'a pas pu franchir le mur intériste, et Pep Guardiola se mordra surement les doigts i Eto'o venait à soulever ce trophée sous son nez...Et le "Special One" exultera certainement de joie...


Partager cet article

Repost 0
Published by steve stan - dans sport
commenter cet article

commentaires

acheter maillot de foot 28/03/2016 08:36

Messi est digne du Golden Globe Award pour le meilleur joueur!

Articles Récents

Pages

Horloge(GMT)

Faites-le !