Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • stevedollar.com -/- Vitrine d'une opinion libre
  • : Équipe de jeunes diplômés Camerounais, sensibles aux diverses évolutions dans notre pays et dans le monde.Ce site est la vitrine de nos opinions et des sujets qui retiennent notre attention et qui sont soumis à votre appréciation.Alors exprimez-vous!!
  • Contact

PlayList

Recherche

Tableau de Visite

Il y a    personne(s) sur ce blog

Compteur visiteurs

  personnes
ont déjà visité ce site
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 10:35

Barack Obama retire le visa américain à certains politiques camerounais 

Le président américain pense que certains officiels camerounais sont corrompus et trouve que leurs comptes en banque aux Etats unis sont anormalement fournis comparé au niveau de vie général au Cameroun.

Dans une note signée et envoyée au chef de l’Etat camerounais via l’ambassade américaine à Yaoundé, l’administration Obama fait le listing des personnalités politiques camerounaises interdites de séjours au pays de l’oncle de Sam. L’Amérique justifie cette décision par les résultats des enquêtes menées par leurs agents secrets sur les comptes de certains camerounais à l’étranger et sur le territoire américain. Les agents du FBI et de la CIA ont notamment constaté que certains politiques de Yaoundé avaient des comptes beaucoup trop fournis ce qui contraste, selon eux, avec le niveau de vie général du camerounais moyen. Ils sont donc arrivés à la conclusion que ces biens ne peuvent être que l’argent du contribuable camerounais détourné. D’où la décision de ne plus délivrer de visas en direction des Etats Unis pour ces personnalités, leur femme et leurs enfants. Tous ceux déjà en possession d’un visa américain et dont les noms figurent sur cette liste verront ces visas purement et simplement suspendus. 

 

On se rappelle que l’ancien ambassadeur



des Etats Unis au Cameroun, Niels Marquardt avait plusieurs fois fait savoir que les Etats Unis interdiraient l’entrée sur son territoire de toute personne dont les bien aux Etats Unis seront jugés suspects et mal acquis. Il avait d’ailleurs, à une époque, plaidé auprès des députés camerounais pour le respect de l’article 66 de la constitution qui exige de toute personne qui accède à un poste politique de déclarer ses biens. Mesure jamais appliquée en commençant par le premier des camerounais, le président BIYA.
La menace a donc été mise à exécution ! Tout récemment, c’est l’actuelle ambassadrice de ce pays à Yaoundé, Janet Garvet, qui affirmait son soutient aux autorités camerounaises dans le cas échéant où ces derniers souhaitaient rapatrier certains biens détenus par les camerounais épinglés dans le cadre de l’opération épervier. Elle avait alors affirmé que les services secrets américains leur apporteraient tout leur soutient.

Même si des sources dignes de foi à l’ambassade américaine ont confirmé cette information d’après la chaîne de radio Equinoxe, elles ont toute fois refusé de donner quelque nom que ce soit, arguant que cela relève de la responsabilité et de la discrétion des autorités camerounaises.



source: Camerounlink. net

Partager cet article

Repost 0
Published by steve stan - dans Droit et justice
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Pages

Horloge(GMT)

Faites-le !